Sauvetages en photos

Grenoble - Juillet 2015

Mercredi 15 juillet 2015, une habitante du Quartier Teisseire, Manika, cherchait des sauveteurs pour pouvoir récupérer un chat qui était monté à plus de 20 mètres de haut dans un immense arbre du parc situé près de la rue Georges Lafourcade (quartier Teisseire).
Après avoir téléphoné à Assistance aux animaux, à la Mairie, aux pompiers, etc., elle a été orientée vers notre association l’Ecole du Chat Libre de Grenoble et Agglomération.

Ce chat, présent dans cet arbre depuis plus de 10 jours sans boire ni manger, commençait à perdre ses forces et risquait à tout moment de faire le grand plongeon jusqu’au sol. En effet, avec la grosse chaleur, il ne lui restait plus beaucoup d’heures à vivre.

Malgré leur intervention avec leur grande échelle, les pompiers qui étaient présents n’ont pas réussi à attraper ce chat. Alors, après avoir reçu cet appel de détresse, nous nous sommes mobilisés afin de pouvoir le sauver.
Ainsi, nous avons lancé un SOS à nos « grimpeurs », Alexis et Guillaume, ainsi qu’à tous les riverains qui se sont unis dans un élan de solidarité pour sauver ce chat libre du quartier qui avait fait fausse route !

Je ne peux que terminer en notant la joie que j’ai eu lorsque ce chat, alors encore agrippé à une branche, est arrivé au sol en douceur et sans égratignure. Nous avons tous applaudi devant ce travail collectif et cet élan de solidarité ! Mes collègues bénévoles et moi-même avons trouvé que cette générosité était vraiment exceptionnelle de la part de ces personnes volontaires et envers un chat libre !

Marie-Noëlle CHANEL
Présidente de l’Association

 



 

Grenoble - Mars 2015

Risquer sa vie pour sauver un chat !

Mardi matin (17/03), notre association a reçu un appel téléphonique d’une dame, nous signalant des miaulements de chat juste en face de son bureau au quatrième étage de l’immeuble. En jetant un coup d'œil par la fenêtre, elle a aperçu un chat de couleur crème agrippé dans le lierre d'un arbre et qui miaulait tout ce qu'il pouvait.

Toujours dévoué à ce genre d’intervention, à 20h après sa journée de travail, notre fidèle bénévole Alexis n’a pas hésité à sortir corde, baudrier et torche pour atteindre le sommet de ce gigantesque peuplier.
Guillaume, également grimpeur, a pris son courage à deux mains pour prêter main forte à Alexis dans le froid et la nuit. Après avoir atteint l'endroit où était situé ce chat, il ne fut pas facile de le récupérer, car l’animal a encore grimpé au sommet et a envisagé de sauter sur le toit de l’immeuble. La branche étant de plus en plus fine, le chat a voulu revenir en arrière et hélas a basculé dans le vide !

Heureusement, une équipe constituée de quatre bénévoles était restée au pied de l’arbre et, prévoyant la chute du chat, avait tendu une grande couverture que Joseph avait été chercher.
La chute a été inévitable : le chat a plongé et a atterri sur l’extrémité de la couverture et sur le bras de Martine qui a poussé un cri de peur et de joie !

Voilà encore un sauvetage d’un chat récupéré par nos bénévoles et aussi par Guillaume, dorénavant inscrit pour le sauvetage des chats dans les arbres !

Je tiens à remercier toutes ces personnes qui n’ont pas hésité à passer leur soirée dans le froid, dans le quartier Teisseire.

A savoir que les pompiers du secteur n'interviennent plus dans de tels cas.
Le minou a été revu et se porte très bien !

Marie-Noëlle, Présidente de l'association

 

 

 Grenoble - Septembre 2014

Notre association est intervenue le 2 septembre au soir pour sauver un chaton tout gris. Celui-ci était coincé sous la terrasse d'un restaurant proche de la place Robert Schuman à Grenoble.

En effet, parmi les bouteilles et les détritus, nous avons pu apercevoir au loin la petite boule de poils grise terrifiée !
Notre bénévole Alexis a pu alors l'attraper avec beaucoup de patience...

Le chaton mâle de 2 mois a été baptisé du nom de son sauveur : Alexis :)
Un grand merci à lui pour son aide précieuse !

 

 

 Sassenage - Juin 2014

"Allo les pompiers de Sassenage ? Nous avons un chaton sur votre commune qui a la tête coincée dans la fissure d'un mur situé avenue de Romans et nous avons besoin d'aide. Nous avons essayé de le retirer de ce mur mais, si nous insistons trop, nous risquons de le décapiter."

Valérie et Maxime, deux pompiers de Sassenage, sont venus nous prêter main forte afin de sauver ce petit chaton de cette situation délicate.
Après avoir mûrement réfléchi, ils ont scié une conduite en PVC et, grâce à une sangle, ont soulevé peu à peu la tête du chaton afin de le libérer. Ce travail a demandé beaucoup de dextérité et nous souhaitons sincèrement remercier ces 2 pompiers pour ce travail acrobatique !

De par son histoire, le petit chaton a été nommé Fissure et a été adopté via l'association.

 

 

Vif - Septembre 2013

Notre association a été sollicitée le 25 septembre 2013 pour venir en aide à deux chatons de 3 semaines environ qui étaient tombés au fond d'un ancien conduit de cheminée de 5 ou 6 mètres de profondeur et dont son extrémité se terminait sous les combles d'une ancienne maison sur la commune de Vif.

Encore une fois, notre cher ami et bénévole Alexis n'a pas hésité à porter secours à ces pauvres petits animaux qui demandaient de l'aide en miaulant fortement depuis 2 jours. Nous pouvions entendre leurs petits miaulement au travers de la cloison de doublage des murs de la chambre.

Alexis a tenté un premier sauvetage par le dessus du conduit en rampant dans les combles. Il a pu casser un peu l'extrémité du conduit pour en élargir l'accès. Puis il a glissé à l'intérieur une baladeuse et a aperçu les yeux apeurés de ces petits malheureux tout au fond. Il a ensuite fait descendre une corde avec un une serviette attachée à son extrémité. Super idée car un des chatons a pu s'y agripper et a pu ainsi être hissé à l'air libre.

Pour le second, cela a été plus compliqué. Les habitants de la maison ont donné leur accord pour faire plusieurs petits trous dans la cloison avec une scie cloche, d'abord au 1er étage puis au rez-de-chaussée.
Après plusieurs heures passées à essayer de délivrer le second chaton, il a pu être atteint et touché du bout des doigts mais impossible de l'extraire par le bas !

A l'évidence, le seul moyen était de retourner à la pêche par le haut du conduit. La patience d'Alexis fut payante car au bout de très nombreuses tentatives, le chaton pu s'y agripper et à son tour et être hissé à la surface.

Après s'être assuré qu’il n'y avait plus de chatons, nous avons arrêté nos recherches.

Une belle histoire qui finit bien !
Merci mille fois à Gino et Nico pour leur aide et surtout un grand merci encore une fois à Alexis pour ce sauvetage, sa disponibilité et son efficacité !

 

 

Pontcharra - Août 2013

Notre association a pris part samedi 31 août à un délicat sauvetage concernant un chat encore bloqué depuis 10 jours dans un arbre à Pontcharra (38).
Notre fidèle bénévole, Alexis, à de nouveau été sollicité et n'a pas hésité à nous rejoindre pour sauver ce chat. Ce sauvetage a été techniquement plus compliqué que le précédent, l'arbre étant beaucoup plus haut et avec des branches très fragiles (voir photo) qui l'ont obligé à opter pour une autre façon de procéder. Après s'être assuré par des cordes et mousquetons, il a atteint ce chat. Une bâche a été tendue au pied de l'arbre et Alexis, après avoir tenté de saisir le chat totalement affolé et qui se débattait, a été obligé de scier la branche. Le chat a ensuite retrouvé le sol, sain et sauf.

Un grand merci à Alexis qui s'est vraiment encore investi dans une telle opération, sans avoir peur de grimper dans un arbre très fragilisé !

 


 

Vaulnaveys-Le-Bas - Août 2013

Un grand élan de solidarité avec les gens du Nord !

Nous souhaitons remercier chaleureusement les vacanciers de l'Ecole du Chat Libre de Roubaix, Axelle et Fabrice, qui ont donné de leur temps pendant leurs vacances au camping l'Imprévu à Vaulnaveys-Le-Bas, dans un cadre exceptionnel de verdure ! En effet, ils ont participé à la capture d'une colonie de chats ; la direction de ce camping a pris en charge l'identification (tatouage) de ces félins et notre association a pris en charge la stérilisation de ceux-ci, avec l'aide de la fondation 30 Millions d'Amis.

Bravo pour ce travail, surtout à cette période d'août où notre association est débordée entre les abandons et le nourrissage des chats et des chatons que nous gérons !

 

 

 

Grenoble - 06/08/2013

Notre association a pris part hier (06/08/13) à un sauvetage concernant un chat perché depuis 5 jours dans un arbre sur la commune d'Eybens.
Les habitants se sont mobilisés et ont donnés l'alerte afin de le sauver.

Alexis, bénévole à l'association, n'a écouté que son courage et n'a ainsi pas hésité à chausser ses crampons, harnais, casque, corde, échelle pour se hisser jusqu'à sa hauteur avec beaucoup d'efforts. Il l'a saisi et a réussi à le mettre dans son sac à dos avant de le redescendre en rappel.
Un grand merci à lui !

Aujourd'hui, ce chat est chez nous pour une convalescence bien méritée. Il est déshydraté et très affaibli après 5 jours passés sans manger ni boire.
Il verra le vétérinaire puis une solution d’accueil sera trouvée pour ce petit minou.

 

 

 Grenoble - ~10/04/2012

Un jeune chat non identifié avait été trouvé blessé sous un buisson, place Saint Bruno. Il a été dans un premier temps secouru par Cathy, une passionnée et une amoureuse des animaux. Ensuite, ce chat a été pris en charge par l'association à 20h un dimanche et emmené chez SOS vétérinaire.

Après avoir reçu des soins et gardé 2 jours chez un vétérinaire en observation, ce jeune chat a bien été soigné.
Malgré que ce chat soit non identifié, il a retrouvé ses maîtres 10 jours après, il
était tombé du 7ème étage !!!

Notre association est heureuse de vous raconter cette petite histoire qui s'est bien terminée pour ce minou.
Ses maîtres n'avaient pas pensé que leur chat aurait besoin d'un tatouage vu qu'il vit en appartement !!
Ces jeunes maîtres, très heureux de savoir que leur chat était encore vivant, sont venus le récupérer avec une très grande joie !

Conclusion : même si votre chat vit en appartement faîtes-le identifier, soit par un tatouage soit avec une puce électronique, identification qui est devenue obligatoire. Plus d'infos ici.

Et si votre chat fait une « fugue » il sera ainsi retrouvé !


 

 Saint-Martin-d'Hères - 31/03/2012

Un petit malheureux est en cours de sauvetage après que sa maîtresse ait du abandonner son logement dans la précipitation. Sans l'aide du SDIS, ce pauvre chat serait probablement mort de faim sous un empilement d'immondices.

Hier, vendredi 6 avril, le chat a enfin pu être secouru grâce à un excellent travail d'équipe. Masque, gants et bottes étaient de rigueur ! Ce minou a été baptisé Marcellin, il nous a donné du fil à retordre avec un score final de Marcellin-Ecole du Chat 2-0 (Marcellin a de très bonnes dents !).


 

 

 Quai de France - Grenoble - 18/09/09